L’objectif de faire un placement immobilier est évidemment de pouvoir en tirer profit et d’avoir le maximum de rendement possible. Voilà pourquoi bien choisir le type d’investissement selon votre situation, vos moyens financiers, le niveau de risque que vous êtes prêt à prendre et le marché immobilier actuel est de mise. Voici donc un guide d’Ecotentin pour choisir votre investissement cette année.

Les différentes options dans le locatif d’après ecotentin

  • Le locatif dans le neuf présente un avantage principal, notamment la réduction d’impôts grâce à la loi Pinel. Mais cependant, si les taux de crédits ont tendance à baisser, ce n’est pas le cas du prix des biens neufs. De plus, après six, neuf ou douze ans de locations pour Pinel, les chances de bénéficier d’une plus-value sont faibles. Ce qui doit vous obliger à bien estimer le calcul avant l’achat en considérant tous les critères essentiels comme la localisation pour une excellente demande locative.
  • Pour le locatif dans l’ancien, acquérir un bien est plus facile car les prix sont largement plus abordables et encore, les biens anciens sont généralement bien placés. Mais des charges seront à prévoir comme les travaux de rénovation ou les charges de copropriété.
  • L’immobilier peut aussi être un placement intéressant car vous fait bénéficier d’une défiscalisation Censi-Boulevard et est facilement transmissible à la revente. Sa gestion est également plus aisée.

Autres placements immobiliers

  • Les SCPI ou sociétés civiles de placement immobilier sont de plus en plus appréciées par leur simplicité. La gestion de l’immobilier et l’entretien sont garantis par une société spécialisée, ce qui fait de ce placement un avantage par rapport au contexte économique actuel.
  • Investir à l’étranger est également une option avantageuse non seulement sur le plan patrimonial et fiscal mais également sur la rentabilité.
  • Les parkings, avec un ticket d’entrée peuvent aussi permettre de profiter d’une rentabilité de 5% en moyenne. Cependant, il faudra penser aux taxes foncières qui s’y réfèrent.